AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


.
 

Partagez | 
 

 Bring in the bats, in the dark of the night | LIBRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
MessageSujet: Bring in the bats, in the dark of the night | LIBRE   Lun 20 Fév - 18:13


Un écouteur à l’oreille, j’avançais doucement en murmurant les paroles de ma chanson, le volume assez fort pour me sortir un peu de ce monde et entrer dans celui de mon imagination. Dieu qu’elle était vaste mon imagination, j’étais de loin la seule personne que je connaissais qui pouvait s’amuser à imaginer une personne à corps ouvert devant moi tout en riant de pleine joie. Je revenais de cette journée recrutement que le boulot avait organisé auprès des étudiants de l’université. On devait les convaincre que TRASK était la compagnie à rejoindre, la seule qui avait de l’avenir dans le conflit qui débutait doucement entre les deux races, avant que l’apocalypse ne soit annoncée. Je me rendais doucement chez moi dans mon appartement, mais avant de m’y rendre je devais passer le quartier entier aux pires heures de la nuit pour une belle blonde comme moi. Ce n’était pas les voleurs ou les violeurs qui me donnaient des frissons, c’était les mutants, car entant que simple humaine je n’avais que moi-même pour me défendre quand ces méta humains eux pouvaient facilement me cramer en une seconde. Un ricanement sorti de ma bouche alors que je m’apercevais cette stupidité qui m’avait passé par l’esprit. J’attachais en queue de cheval ma longue tignasse révélant mon chemisier blanc avec un petit décolleté plongeant que j’avais mis en valeur avec des pantalons taille haute d’un noir aussi sombre que les ténèbres. Je m’étais mis classe, j’étais une scientifique pour l’amour de soit, pas une putain de catin de ruelle. Je montais le son de ma chanson et continuait mon pas décidé. Qui dans tout les cieux attaqueraient une scientifique de TRASK? Si tu veux déclarer une guerre j’imagine que tu peux bien t’y risquer, mais je me savais importante, je m’étais monté de quelques échelons en mouillant le lit de l’héritier de cette compagnie. Y’a pas meilleure façon pour une femme d’être valorisée qu’en étant aimée pour son intelligence et son sex appeal.

En sortant mon cellulaire de mes poches je vis une alerte mutant. C’était une nouvelle APP pour Iphone uniquement, la version android allait sortir surement au courant de l’année suivante, les gens s’avertissaient quand ils réussissaient à identifier des mutants et cela provoquait une alerte. J’aurais pu continuer mon chemin droit vers mon appartement, revêtir mon chemisier et appeler l’héritier pour lui dire à quel point je m’ennuyais de ses mains contre mon corps, mais je n’étais pas d’un grand romantisme et je ne pouvais pas manquer la chance de faire une petite rencontre à l’improviste. Je tournais donc des talons sur le boulevard Brooklynn et me rendait directement vers les magasins pour rencontrer qui aurait pu provoquer l’alerte.

Asmodée allait s’amuser ce soir encore, mon alter ego, ma version de super héroïne allait faire son apparition. Je m’arrêtais dans un café, changeait mon habit de scientifique pour celui du short serré et des cheveux rose et bleu. J’étais prête, fusil à la main, cellulaire dans l’autre de m’amuser. Un sourire narquois grandissait sur mon visage alors que j’avançais dans le pénombre, costume sur mon corps, prête à tuer encore une fois…
Revenir en haut Aller en bas
Villain Squad
avatar
Avatar : I'm Insane
Copyright : La réponse au commencement de l'humanité
Messages : 14
Date d'inscription : 24/04/2016
MessageSujet: Re: Bring in the bats, in the dark of the night | LIBRE   Ven 24 Fév - 0:22

Il avait perdu un de ses amis préférés. C'était désagréable. Ou alors quelqu'un l'avait enlever. Ca c'était impoli. Le nécromancien ne pouvait pas dire ce qui était pire, seulement qu'il devait le retrouver, surtout après tout ce qu'ils avaient vécu ensemble, lui et Yoan. Se connaitre dans leur jeunesse car ils habitaient sur la même rue et se lier d'amitié sur le fait qu'ils détestaient tout deux être obliger de faire des siestes l'après-midi et aller à l'église le dimanche. Ensuite ils avaient connus des jours heureux dans la ligue de baseball de leur quartier. Non, Gregory n'était pas parti volontairement et il allait le récupérer. Accompagner de deux majordomes, Insane sorti dans la pénombre pour retrouver le cadavre ressusciter qui avait repris contrôle de lui après avoir été négliger pendant trop longtemps.

L'homme se laissa guider par un instinct qui ne lui avait jamais rien apporter de positif, mais qui l'avait tout de même guider vers la découverte de ses capacités. Les rues et sa tête étaient calme de sons, une rareté. Les lumières projetaient des ombres sinistres et l'air semblait avoir désirer de se rassembler autour de son crane pour y ajouter une pression légère qu'il pouvait facilement ignorer. Ses propres pouvaient sembler étonnamment léger pour quelqu'un de sa stature, ce qui étaient malencontreusement compenser par ceux traînant de ses suivants aux regards vides qui vagabonderaient jusqu'au murs si ce n'était pas pour l'immortel qui les attiraient à lui. Un messie rassemblant ses brebis. Il n'avait pas prit la peine d'apprendre leur nom, ces personnes étant insignifiante pour lui contrairement à Bruno qui devait attendre dans sa cachette. Son ami avait toujours été extrême lorsqu'il faisait une petite partie d'Hide and Seek.

Un souffle se fit entendre, prise dans une gorge suite à une réalisation soudaine. Insane tourna la tête vers la source pour y découvrir un homme qui l'observait avec des mauvaises intentions clairement évidente (un gars normal qui sortait juste les poubelles dans son pyjama et avait remarquer qu'un des piétons étaient clairement mort). L'inconnu jaugeait ses accompagnateurs et lui-même, composant une stratégie pour les blesser. Il devait avoir garder cet endroit dans l'espoir d'apercevoir le grand fondateur du Vilain Squad. Ses amis lui avaient bien dit que plusieurs personnes chercheraient à les confronter et les éliminer. Son discipline le plus proche alla se jeter sur l'ennemi, l'ancien dealer de drogue parcourant rapidement la distance alors que son opposant faisait une retraite tactique et poussa un cri pour avertir le reste des troupes. Le nécromancien resta debout sur place, observant le mort tenter de défoncer la porte en vain, prenant l'attention sur lui-même alors que la seconde escorte brisait une fenêtre. Le vacarme eu l'effet d'alimenter les lumières des voisins qui clignotaient en alarme. Vael se tint la tête déçu par cette perte de temps et alla simplement s’asseoir sur les marches de l'entrée en face d'où ses serviteurs avaient envahi la maison. Il pourrait ensuite le ramener à la maison pour l'interroger sur son équipe. Il était peut-être même un justicier corrompu. L'homme attendit, se demandant si la situation ne serait pas plus rapide s'il allait lui même simplement mettre une balle dans la tête du kidnappeur de Kevin.
Le processus de pensée du vilain fut couper par une porte s'ouvrant derrière lui, suivit par l'exclamation d'une femme se mettant à crier. Le son résonna dans la tête de Vael plus intensément que le fracas de ses morts et il n'hésita aucunement à sortir son arme pour faire taire la personne. Le projectile s'incrusta dans le bois de la porte qui se referma aussitôt avec cette fois un hurlement au lieu d'un cri. Cependant, tous les sons étaient encore emprisonner dans sa tête et il se cogna donc le tête avec la cross de son arme pour les faire taire.

Меня это заебало

Le désespoir commençait à poindre, puis ce fut de nouveau le calme apaisant. L'immortel posa son arme à coté de lui, regardant la rue presque vide. La lumière étincelait sur la vitre brisé et sa morte se baladait librement vers sa droite dans une démarche lui rappelait ce que certains avaient qualifier de zombies. Étrange, ils étaient pourtant en parfait état avant de quitter à la recherche de Vladimir (Plus haut, à l'étage alors que sa mère sanglotait sur la peur de sa vie, un ado avait fait les procédures pour ce genre d'incident: appeler les autorités, alerter les anti-mutant et mettre à jour ses réseaux sociaux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Bring in the bats, in the dark of the night | LIBRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Starcraft II - Topic général
» WW + in the dark of the night.
» The dark knight
» Fear Itself : Dark Memories
» THE DARK KNIGHT - HARVEY DENT/DOUBLE FACE (MMS81)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Plums&UntoldStories :: Seattle :: Les Rues-
Sauter vers: